Musée Industriel de la Corderie Vallois

185 route de Dieppe
76960 Notre-Dame de Bondeville
Tél. : 02 35 74 35 35
Web : www.corderievallois.fr

Trace vivante d’une activité disparue, ce musée offre un témoignage exemplaire de ce que fut la vie industrielle de la Vallée du Cailly. La mise en route des machines restaurées permet d’assister à la fabrication de cordes et de tresses de coton.

La restauration de cet ensemble a redonné son âme à ce lieu étonnant, en faisant revivre une activité disparue, dans son site et avec ses installations d’origines.

Le bâtiment à pan de bois (17 m de côté, 4 niveaux), construit au début des années 1820, selon la technique traditionnelle des charpentiers rouennais fut édifié pour abriter une filature à l’emplacement d’un ancien moulin à papier. Jamais modifié malgré l’installation, en 1880, d’une entreprise de corderie, il offre au regard des passants sa façade noble, à l’ordonnance néoclassique.

Les vannes, la roue à aubes, les transmissions renvoyant et distribuant l’énergie sur deux niveaux, un régulateur à boules, un monte charge ont fonctionné jusqu’en 1978 et font de nouveaux vibrer le bâtiment au rythme de la rivière. Les machines anglaises et françaises de la fin du XIXe siècle permettent de retrouver les chaînes de fabrication des cordes de coton câblées et tressées utilisées dans l’industrie textile comme organes de transmissions sur les métiers de filature, puis à des fins extrêmement diverses (passementerie, mèche à briquet…).

Ouvert tous les jours de 13h30 à 18h.
Fermeture les 01/01, 01/05, 01/11, 11/11 et 25/12.

Visites commentées de la corderie en fonctionnement à 14h, 15h, 16h et 17h.
Gratuit pour les individuels